Bienvenue

Bienvenue

Communiquer avec vous, à partir des thèmes qui m'intéressent, et pour lesquels je souhaite vos réactions : l'actualité, les livres, les films, les musiques, et bien sûr les différents sujets auxquels la vie nous confronte.

samedi 26 mai 2018

Affiche pour "Carte blanche à la poésie" 23 juin 2018


Mai 68 à Paris


Une belle rencontre sous le figuier


"Carte blanche à la poésie" sous le figuier


Chers amis, vous aimez la poésie de Verlaine, Apollinaire, Aragon, Ronsard, Rutebeuf, Baudelaire,  Prévert, les chansons poétiques de Brassens, Moustaki, Leclerc, et tant d ‘autres… Nous aussi.
Alors, rejoignez-nous samedi 23 juin à 16 heures « Sous le figuier » du Muy, pour un florilège en vers, en proses, en rimes, en slams, en notes, accompagné par la poétesse Marie-Christine Masset qui nous fera la joie d’être parmi nous.
Et si, d’aventure, vous avez-vous-même taquiné les muses, venez avec vos textes et vos musiques. Ce sera un plaisir de vous écouter.    

lundi 7 mai 2018

Au suivant

J'ai revu un amant
Il était tout tremblant
Et rendu impuissant
Par les remords ambiants
J'ai remis mes vêtements
Les yeux compatissants
Et du bout de mon gant
L'ai quitté en chantant
V'là le bon vent, v'là l'joli vent
V'là le bon vent, le prochain m'appelle
V'là l'bon vent, v'là l'joli vent
V'là l'bon vent, le suivant m'attend.

jeudi 12 avril 2018

A propos de Laurent Stecker

Bonjour Danièle,


Je viens de terminer la lecture de votre roman" Laurent Stecker".

J'ai apprécié d'être "prise" par l'histoire dès les premières pages en
oubliant ce que je savais : que vous en étiez l'auteur, que je pouvais
mettre un visage sur le narrateur...

Bien sûr, la psychologue fait penser à vous, mais elle entre naturellement
dans l'histoire et Geneviève avec sa description, sa langue, son
identité est un des personnages du roman à part entière.

Je n'ai pas quitté le livre jusqu'à la fin. J'ai  été très sensible à la
construction du récit, à l'enjambement d'un chapitre sur le suivant, en
réponse pertinente à l'intérêt du lecteur avide de connaître la suite et
surtout permettant de ne rompre, à aucun moment, l'intérêt.

J'ai apprécié aussi bien sûr les commentaires en italiques permettant une
meilleure compréhension des faits, et par suite du travail que conduit un
psychologue.

J'ai eu envie de sauter, parfois, les descriptions liées aux USA et à
Ralph, parce que j'avais envie de connaître la suite de l'histoire de
Laurent : mais ces passages seront à relire et à intégrer, probablement
en ce qui peut être une approche du narrateur, de sa vision
personnelle. De plus, beaucoup de choses, d'écrits plutôt, vous entraînent
à une série de réflexions qui débordent le récit, l'histoire du héros :
ce qui a trait à la confidentialité par exemple  et sur le dévoilement
de soi.

Merci Danièle d'avoir écrit ce livre et de me l'avoir offert. Je le
ferai lire à quelques amis avec lesquels je partage mes lectures ...

Amitiés, E.D

mercredi 14 mars 2018

Sous le Figuier en Mai



Chers amis, samedi 19 mai, à 16 heures, Sous le figuier du Muy, rejoignez-nous pour fêter le Cinquantenaire de 1968. Une année mémorable, durant laquelle, en France et dans le Monde, les événements se sont bousculés et ont contribué à des bouleversements majeurs.
On vous attend. Venez nombreux. On fera la fête, comme en Mai 68, quand on clamait : « On a le droit d’être heureux ! »